COQUELICOTS.................

Publié le 14 Octobre 2015

J'avais gardé un dégradé de pâte, ça donnait un effet flou dans les tons vert, bleu, noir. Je l'ai donc utilisé et fait ces perles en Multi-couches. Heureusement que c'était de la kato car même un an après, elle reste souple et peu se retravailler sans craqueler. Car j'ai eu la mauvaise surprise en revenant du stage couleur de Mathilde Colas, toutes les pâtes fimo Professional que j'avais préparé et mis sous cellophane dans une boite hermétique se transforment en "parmesan". Il faut que je les retravaille et c'est pas le top. Donc si vous avez l'habitude de préparer vos pâtes comme la kato, ne le faites pas avec la fimo.
J'avais gardé un dégradé de pâte, ça donnait un effet flou dans les tons vert, bleu, noir. Je l'ai donc utilisé et fait ces perles en Multi-couches. Heureusement que c'était de la kato car même un an après, elle reste souple et peu se retravailler sans craqueler. Car j'ai eu la mauvaise surprise en revenant du stage couleur de Mathilde Colas, toutes les pâtes fimo Professional que j'avais préparé et mis sous cellophane dans une boite hermétique se transforment en "parmesan". Il faut que je les retravaille et c'est pas le top. Donc si vous avez l'habitude de préparer vos pâtes comme la kato, ne le faites pas avec la fimo.
J'avais gardé un dégradé de pâte, ça donnait un effet flou dans les tons vert, bleu, noir. Je l'ai donc utilisé et fait ces perles en Multi-couches. Heureusement que c'était de la kato car même un an après, elle reste souple et peu se retravailler sans craqueler. Car j'ai eu la mauvaise surprise en revenant du stage couleur de Mathilde Colas, toutes les pâtes fimo Professional que j'avais préparé et mis sous cellophane dans une boite hermétique se transforment en "parmesan". Il faut que je les retravaille et c'est pas le top. Donc si vous avez l'habitude de préparer vos pâtes comme la kato, ne le faites pas avec la fimo.
J'avais gardé un dégradé de pâte, ça donnait un effet flou dans les tons vert, bleu, noir. Je l'ai donc utilisé et fait ces perles en Multi-couches. Heureusement que c'était de la kato car même un an après, elle reste souple et peu se retravailler sans craqueler. Car j'ai eu la mauvaise surprise en revenant du stage couleur de Mathilde Colas, toutes les pâtes fimo Professional que j'avais préparé et mis sous cellophane dans une boite hermétique se transforment en "parmesan". Il faut que je les retravaille et c'est pas le top. Donc si vous avez l'habitude de préparer vos pâtes comme la kato, ne le faites pas avec la fimo.
J'avais gardé un dégradé de pâte, ça donnait un effet flou dans les tons vert, bleu, noir. Je l'ai donc utilisé et fait ces perles en Multi-couches. Heureusement que c'était de la kato car même un an après, elle reste souple et peu se retravailler sans craqueler. Car j'ai eu la mauvaise surprise en revenant du stage couleur de Mathilde Colas, toutes les pâtes fimo Professional que j'avais préparé et mis sous cellophane dans une boite hermétique se transforment en "parmesan". Il faut que je les retravaille et c'est pas le top. Donc si vous avez l'habitude de préparer vos pâtes comme la kato, ne le faites pas avec la fimo.

J'avais gardé un dégradé de pâte, ça donnait un effet flou dans les tons vert, bleu, noir. Je l'ai donc utilisé et fait ces perles en Multi-couches. Heureusement que c'était de la kato car même un an après, elle reste souple et peu se retravailler sans craqueler. Car j'ai eu la mauvaise surprise en revenant du stage couleur de Mathilde Colas, toutes les pâtes fimo Professional que j'avais préparé et mis sous cellophane dans une boite hermétique se transforment en "parmesan". Il faut que je les retravaille et c'est pas le top. Donc si vous avez l'habitude de préparer vos pâtes comme la kato, ne le faites pas avec la fimo.

Repost 0
Commenter cet article